Lunette ou telescope pour débuter l'observation ?
Materiel atronomie

Lunette ou telescope pour débuter l’observation ?

Vous êtes passionné par les étoiles et l’univers ? Mais comme beaucoup, vous vous demandez certainement quel est le meilleur choix entre une lunette astronomique et un telescope astronomique ?

Alors si vous êtes à la recherche d’un équipement pour admirer la beauté de notre univers, lisez attentivement cet article ! Un premier achat en astronomie n’est jamais simple. Et la première erreur serait de confondre lunette astronomique et telescope astronomique au moment de votre achat…

Ces deux instruments n’ont pas le même système d’objectif. Il est donc logique qu’ils ne servent pas à la même chose.

Regardons ensemble les grandes différences qu’il y a entre ces deux appareils afin de faciliter votre décision

Lunette astronomique ou télescope astronomique : quelles différences ?

A chacun leur histoire…

L’instrument d’astronomie le plus ancien est la lunette. Elle a été conçue en 1608 par un opticien hollandais. Puis, c’est Galilée qui a véritablement mis en avant la lunette en étant le premier à en faire une démonstration publique.

En 1611, Johannes Kepler améliore encore l’instrument grâce à une nouvelle combinaison optique à deux lentilles convergentes permettant d’améliorer le rendu de l’image.

Bien après, Isaac Newton construisit le tout premier télescope en 1668. La technique d’objectif avait pour effet de gagner encore en netteté tout en supprimant les aberrations chromatiques. Cependant, sa faible luminosité en comparaison aux lunettes astronomiques ne fit imposer véritablement le telescope qu’au 19 ième siècle.

Alors, lunette astronomique ou telescope astronomique pour débuter ?

Je vais commencer par vous poser une question simple :

Que souhaitez vous observer ?

Finalement cette question n’est peut être pas aussi simple que cela lorsqu’on débute… Évidemment, si vous êtes passionné par le ciel et les étoiles, vous voulez voir un maximum de choses. Et c’est normal !

Cependant, un instrument véritablement polyvalent qui vous fera voir tout, n’existe pas. Si vous débutez en astronomie, vous allez sans doute commencer par observer la Lune. En plus d’être un astre magnifique, la lune est extrêmement simple à observer.

Et avec un instrument adapté, vous aurez littéralement l’impression de survoler notre satellite. Après vous êtes fait un peu la main sur cet astre, vous aurez alors envie de passer à l’étape suivante avec ces planètes : Jupiter, Saturne, puis Mars, Vénus…

D’accord, mais alors que dois-je choisir au final ? Et bien le plus simple est de distinguer la lunette et le telescope par leur finalité d’observation. La lunette astronomique a un but d’observation planétaire, alors que le télescope sera davantage utiliser pour une observation du ciel profond.

  • La lunette astronomique : Pour l’observation planétaire
observation planetaire

La lunette astronomique fait partie de la famille des réfracteurs. Cela signifie que la lumière entre par l’objectif, traverse le tube et les deux lentilles qui la composent jusqu’à atteindre votre œil. La lunette est donc un appareil de transmission de la lumière qui permet de donner une image agrandie de l’observation et également plus de lumière. 

L’observation planétaire correspond à l’observation de l’ensemble des planètes du Système solaire ainsi que des satellites. Si vous êtes débutant en astronomie, je vous conseils plutôt de vous équiper de lunette astronomique pour commencer par une observation planétaire comme la Lune.

En effet, ce sont les objets célestes les plus facilement reconnaissables, et donc les plus facile à observer.

Mon choix :

  • Lunette astronomique Kit Complet
lunette astronomique Kit Complet Enfant adulte Débutant
4/5
  • Lunette astronomique monoculaire : livré avec deux oculaires remplaçables (K6mm: 66x, K25mm: 16x), les oculaires à grossissement vous offrent une grande variété de visionnage.
  • Optique professionnelle : un objectif à couches multiples offrant une transmission élevée de 99,5%, une luminosité et une netteté de l’image améliorées. En outre, il protégera vos yeux même s’ils sont utilisés pendant longtemps.
  • Facile à installer : avec une structure solide, ce télescope est facile et rapide à installer sans outils et encouragera les enfants à aimer apprendre à connaître l’astronomie et la nature.
  •  Adaptateur pour téléphone, commande par câble pour obturateur de caméra, trépied réglable, sac à dos et autres accessoires utiles.
  • Lunette astronomique portable
Télescope Astronomique pour Enfants Et débutants
4/5
  • Focale de 360 ​​mm et ouverture de 70 mm. Les optiques entièrement revêtues et les lentilles multicouches permettent une transmission presque sans perte pour des images nettes avec une luminosité et une clarté accrues pour une meilleure visualisation des objets et des détails sombres.
  • Inclut deux oculaires de 1,25 pouces (K25 mm et K10 mm) avec lesquels vous pouvez profiter du grossissement de 16 x à 40 x. Et le chercheur 5 x 24 peut localiser les objets plus rapidement. Fournit une vue très agrandie des planètes et de la faune.
  • La hauteur du trépied réglable peut être ajustée de 400 mm à 1000 mm. Il peut être utilisé par les adultes et les enfants, et le trépied est stable. Le miroir zénith droit à 45 degrés peut fournir une image verticale et correcte.
  • Ce télescope pour les débutants en astronomie est très facile à transporter avec un design compact et léger. Facile à assembler sans outils. Idéal pour regarder la lune, les planètes, les paysages, les oiseaux, les jeux de sport, etc.
  • Telescope astronomique : Pour l’observation du ciel profond
observation ciel profond

Le télescope quant à lui fait partie de la famille des réflecteurs. De par sa composition en miroir concave, il réfléchit la lumière. On dit que le télescope est un appareil en réflexion.

L’observation du ciel profond comprend tout ce qui outrepasse notre Système solaire. C’est-à-dire les étoiles, les nébuleuses, les galaxies, etc… L’observation du ciel profond demande donc des connaissances un peu plus approfondies que l’observation planétaire.

Pour observer le ciel profond, la pollution lumineuse doit être réduite au minimum, contrairement à l’observation planétaire qui peut s’effectuer malgré les sources de lumières.

Vous pouvez tout à fait partir sur l’achat d’un telescope astronomique même si vous êtes débutant. Vous devrez simplement vous entrainer un peu plus afin d’obtenir des résultats satisfaisants. Il sera également nécessaire d’apprendre des méthodes d’observations grâce à des livres sur l’astronomie, ou bien en suivant une formation en ligne comme la formation « EN ROUTE POUR LES ETOILES » proposée par Pierre Florance.

Mon choix

  • Telescope astronomique Kit Complet
Emarth telescope enfant debutant
4/5

89.99 €

  • Longueur focale de 360mm (f/5.1) et ouverture de 70mm, glace opticale entièrement couverte par la couche de haute transmission qui permet de créer des images étonnantes avec de meilleure luminosité et clarité
  • Optiques de haute qualité : Les oculaires interchangeables avec une lentille de 3x Barlow améliorent la puissance de vision, Finderscope 5×24 avec support de rangement, Image droite diagonale ,et deux oculaires(K10mm & K25mm)Vous pouvez profiter d’un grossissement de 14,4 et 36 fois qui permet de positionner facilement des objets.
  • Installation sans outil : Cet télescope est facile à installer, parfait pour les astronomes amateurs et les enfants
  • Trépied Réglable : il permet d’avoir beaucoup positions différentes de vision avec un trépied réglable en aluminium,la hauteur peut être réglée de 16 pouces à 47.2 pouces, quatre hauteur réglable. Direction Réglable– 180°de haut en bas, 360°de gauche en droit.
  • Telescope astronomique haut de gamme
télescope astronomique réflecteur
4/5
  • Télescope à réflecteur haute performance de conception compacte avec des miroirs au sol précis pour une imagerie claire et très contrastée
  • Équipement professionnel grâce au montage équatorial EQ-3 sur un trépied stable en aluminium avec porte-oculaire intégré
  • Observation de plus de 2 millions d’étoiles à un grossissement maximum de 230 fois grâce à différents oculaires et loupes
  • Mise à niveau pour l’astrophotographie avec une extension d’oculaire de 1,25 pouce et des accessoires optionnels
  • Télescope Newton professionnel avec tube plein solide et grossissement fin à crémaillère

Les autres différences

  • Ils n’ont pas le même rapport f/D

Le rapport focale/diamètre correspond au rapport de la longueur focale du miroir primaire et de son diamètre. Pour l’observation du ciel profond (télescope), le rapport f/D se situe entre 0 et 6. Pour l’observation planétaire (lunette astronomique), le rapport f/D est de l’ordre de 10 et plus. Les instruments entre 6 et 10 sont polyvalents, c’est-à-dire qu’ils permettent d’observer à la fois la profondeur du ciel et le Système solaire.

  • La taille du diamètre varie

A diamètre égal, l’objectif de la lunette astronomique fournira toujours une qualité d’image supérieure au miroir du télescope. Mais il est cependant plus simple de bénéficier d’un diamètre plus important avec un télescope. En observation astronomique, la taille d’ouverture de l’objectif permet de capter plus de lumière, d’augmenter la luminosité et donc d’augmenter la résolution de l’image.

  • Ils réagissent différemment aux turbulences atmosphériques

Les turbulences atmosphériques correspondent aux multiples bulles de température et d’humidité dans l’atmosphère. Les faisceaux lumineux observés ont des réfractions différentes en fonction des zones atmosphériques qu’ils traversent et les images obtenues peuvent donc souffrir de distorsion.

La lunette astronomique offre une meilleure stabilité diminuant ainsi sa sensibilité à la turbulence. Le télescope est plus sensible aux turbulences et demande donc certains réglages à chaque utilisation pour atteindre le niveau de performance d’observation souhaité.

Observation : plutôt ville ou plutôt campagne ?

Votre site d’observation va forcément influencer sur votre choix. Si vous souhaitez observer le ciel depuis votre balcon ou zone péri-urbaine, il faudra penser à l’encombrement. La lunette astronomique est plus compacte que le télescope, mais également plus légère ce qui facilitera son transport.

Sachez qu’une lunette sera aussi moins sensible aux turbulences atmosphériques ainsi qu’aux changements de température qu’un télescope.

Si par contre vous vivez en campagne ou si vous souhaitez observer en campagne, vous pourrez exploiter tout le potentiel d’un télescope.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *