Comment choisir un télescope astronomique quand on est débutant ?

Comment choisir un télescope quand on est débutant ?

Votre enfant vous questionne souvent sur l’univers et les étoiles ? Seulement vous n’avez pas de réponses concrètes à lui apporter….

Pourquoi ne pas lui offrir tout simplement un telescope pour qu’il découvre l’astronomie par la pratique ?

Et si il s’agit de vous qui souhaitez vous lancer dans l’aventure de l’observation astronomique, alors continuez à lire cet article !

Observer le ciel et les étoiles devient un loisir accessible à tous, même aux plus jeunes. Bien sûr un telescope débutant adapté à vos besoins sera indispensable. Mais sachez qu’il en existe pour tous les budgets et toutes les envies !

Si votre enfant ou vous-même souhaitez vous lancer dans ce nouveau passe-temps, vous pourrez déjà observer de nombreuses choses, et commencer à comprendre l’univers dans lequel l’on vit…

Un telescope debutant est un excellent investissement pour ceux qui s’intéressent à l’astronomie.

Les enfants peuvent également apprendre beaucoup en passant du temps à regarder les étoiles.

Alors si vous débutez et que vous recherchez votre premier télescope astronomique, ce guide et fait pour vous !

Quel telescope astronomique choisir

Plusieurs possibilités s’offrent à vous pour découvrir le ciel, où le faire découvrir à votre enfant. Mais pour vous aider à  faire le meilleur choix, il faudra avant tout répondre à ces deux questions :

  • quel budget souhaitez-vous mettre ?
  • pour quel type d’observations ?

En utilisant simplement vos yeux, des jumelles astronomiques ou un télescope, différents objets célestes se dévoileront :

  • des étoiles;
  • les nébuleuses (un concentré de gaz et/ou de poussières interstellaires);
  • des galaxies.

Dans cet article, je vous propose de découvrir une liste de telescope débutant pour une utilisation simple, seul ou en famille :

Telescope enfant

Telescope enfant : Buki TS006B

Buki TS006B telescope enfant
4/5

38.99 €

Age : 8 ans et +

Accessoires inclus : Carte du ciel et trépied

Grace à ce kit d’initiation et de sa notice de 15 activités, votre enfant pourra découvrir le ciel étoilé, les planètes et les cratères lunaires ! Ce télescope enfant permet des observations la journée grâce à une lentille de 50 mm de diamètre et 2 oculaires de 20 mm et 4 mm interchangeables.

  1. Telescope enfant : Buki TS008B

telescope enfant Buki TS008B
4/5

89.99 €

Age : 8 ans et +

Accessoires inclus : objectif chercheur de 6×25 mm, 1 lentille de Barlow 3x, 1 carte du ciel pour se repérer.

Un télescope réflecteur avec une notice de 50 activités pour découvrir le ciel étoilé, les planètes et les cratères lunaires.

Lentille de 76 mm de diamètre et 3 oculaires de 20 mm. Trépied de sol de 76 cm.

Telescope debutant (enfant/adulte)

Telescope débutant : Emarth

Emarth telescope enfant debutant
4/5

89.99 €

  • Longueur focale de 360mm (f/5.1) et ouverture de 70mm, glace opticale entièrement couverte par la couche de haute transmission qui permet de créer des images étonnantes avec de meilleure luminosité
  • Optiques de haute qualité : Les oculaires interchangeables avec une lentille de 3x Barlow améliorent la puissance de vision, Finderscope 5×24 avec support de rangement. Vous pouvez profiter d’un grossissement de 14,4 et 36 fois qui permet de positionner facilement des objets
  • Installation sans outil : Ce télescope est facile à installer. Télescope parfait pour les astronomes amateurs et les enfants débutants pour explorer les étoiles et le ciel.
  • Trépied Réglable : il permet d’avoir beaucoup positions différentes de vision avec un trépied réglable en aluminium (quatre hauteur réglable).

Telescope débutant : BEBANG

BEBANG telescope debutant enfant adulte
4.5/5

114.95 €

  • Optique de haute qualité : Distance focale de 500 mm, ouverture de 60 mm, optique en verre entièrement revêtu, objectif puissant de 60 mm, cadre léger et sac à dos personnalisé pour tout transporter. Télescope parfait pour explorer les étoiles, la lune et le monde.
  • Meilleur grossissement : Notre télescope pour les débutants en astronomie est équipé de deux oculaires de haute qualité (25 mm et 9 mm) et d’une lentille de Barlow 3X qui offrent des vues à faible et haute puissance des objets célestes la nuit et des objets terrestres pendant la journée. 5×20 Finder La portée avec support de montage facilite la localisation des objets.
  • Trépied réglable et adaptateur pour smartphone】 Le télescope permet de nombreuses positions de visualisation différentes avec un trépied réglable (50-120cm) et un adaptateur pour smartphone, ce support est compatible avec de nombreux smartphones et peut fonctionner sur monoculaire et spotting, vous pouvez voir et partager image par votre téléphone, a également un sac de transport, le télescope et le trépied peuvent tenir à l’intérieur du sac pour un voyage et un stockage faciles.
  • Pour les enfants et les débutants : Le télescope avec des instructions de montage claires peut vous aider à l’installer rapidement. Vraiment convivial pour les débutants. Ce télescope avec une excellente transmittance convient à l’observation des oiseaux le jour et à la visualisation de la lune, des étoiles et de la planète la nuit. Le télescope est un excellent choix pour explorer l’astronomie, facile à utiliser et peut apprendre beaucoup de connaissances.

Comment apprendre à observer le ciel

Si vous commencez à peine à observer les étoiles, il est recommandé de prendre le temps de vous familiariser avec le ciel nocturne avant d’utiliser un télescope astronomique.

Pour cela, procurez-vous des livres sur l’observation des étoiles. Ou bien vous pouvez suivre cette formation complète qui vous apprendra comment observer les constellations ainsi que leur emplacement dans le ciel.

En-route-pour-les-etoiles
En Route pour les Etoiles

47 €

Bien souvent, les astronomes amateurs veulent très vite se lancer dans leur première observation. Alors ils partent, telescope sous le bras et pointent au petit bonheur la chance le ciel en espèrent tomber sur une magnifique vue.

Hélas ça ne fonctionne pas comme cela..

Il va falloir acquérir un minimum de connaissances afin d’avoir de vrais résultats sans vous décourager ! Une fois que vous vous êtes familiarisé avec le ciel nocturne et que vous pouvez facilement indiquer l’emplacement de diverses étoiles et constellations, vous êtes prêt pour utiliser un télescope astronomique. 

L’ouverture d’un telescope astronomique

La caractéristique la plus importante lors du choix d’un telescope est l’ouverture. Elle fait référence au diamètre de la lentille collectrice de lumière du télescope, également appelée objectif. Plus la taille de l’ouverture est grande, plus elle capte de lumière.

Comme la plupart des activités d’astronomie se font pendant la nuit, une plus grande ouverture pourra capturer plus de lumière, conduisant à une vue meilleure et plus claire des objets. L’ouverture est principalement mesurée en millimètres et parfois en pouces.

L’ouverture minimale idéale qu’un telescope debutant devrait avoir est de 70 mm, mais toute ouverture comprise entre 100 et 120 mm devrait être suffisante pour les astronomes débutants. Gardez à l’esprit que plus l’ouverture augmente, plus la taille du télescope augmente.

Choisir le bon grossissement

La prochaine chose à garder à l’esprit lors du choix d’un telescope debutant est le grossissement. Évitez de vous laisser influencer par les grands nombres et n’en faites pas un facteur décisif.

En fait, le grossissement dépend de l’ouverture et une plus grande ouverture vous permettra de grossir davantage les objets. Le grossissement peut également être augmenté en changeant d’oculaire, mais sans une bonne taille d’ouverture, vous ne verrez que des objets flous. 

Pensez à vous procurer une paire de jumelles pour plus de facilité

Autre petit conseil, pensez à acheter une bonne paire de jumelles (si vous n’en avez pas déjà chez vous) dans un premier temps. De nombreux astronomes suggèrent d’explorer le ciel nocturne avec des jumelles avant de commencer à rechercher un télescope pour débutant. 

Les jumelles ne sont pas seulement un investissement moins cher, elles peuvent également vous en apprendre beaucoup sur le ciel, en sélectionnant divers objets célestes intéressants. En fait, divers astronomes experts gardent des jumelles à portée de main lorsqu’ils sortent pour repérer rapidement quelque chose ou pour scruter le ciel avant d’installer leurs télescopes.

Optez pour une monture parfaite

Enfin, n’oubliez pas de rechercher un télescope doté d’une monture solide car c’est elle qui va maintenir votre appareil stable pendant que vous explorez le ciel nocturne. 

Rejoignez un club d’astronomie

Rejoignez un club d’astronomie proche de chez vous pour profiter un peu plus des vues nocturnes. En rejoignant un club ou une association, vous serez en contact avec des astronomes expérimentés et des amateurs, et ils pourront vous guider au mieux sur les vues que vous pouvez voir depuis votre jardin et aussi sur tout ce dont vous pourriez avoir besoin pour observer avec succès les étoiles et les corps célestes.

Les questions à se poser avant d’acheter un telescope debutant

Où vais-je utiliser mon télescope ?

Pour pratiquer l’astronomie, il faut observer le ciel depuis un endroit sombre. Si votre arrière-cour, à la ferme, est complètement sombre et sans lumière artificielle, vous pouvez choisir un télescope grand et encombrant. Si vous devez vous rendre dans un endroit plus sombre (ce qui est le cas pour beaucoup d’entre nous), vous devriez envisager la portabilité de votre telescope debutant.

De nombreux télescopes haut de gamme peuvent être extrêmement volumineux et peuvent nécessiter beaucoup de temps et d’expérience pour être correctement configurés. Si seulement l’idée d’installer un énorme télescope dans l’obscurité vous fait frissonner, alors achetez-en un plus petit et plus convivial pour commencer. Vous constaterez peut-être que vous l’utiliserez beaucoup plus souvent.

Dois-je configurer, régler et entretenir mon telescope debutant ?

Certains télescopes nécessitent plus d’entretien que d’autres. Lors de l’achat d’un telescope debutant, vous devez tenir compte de votre niveau d’expérience ainsi que de la facilité avec laquelle il est installé, utilisé et entretenu.

Certaines personnes se lancent dans l’achat d’un télescope coûteux pour découvrir qu’elles sont incapables de l’utiliser correctement ou qu’elles ne peuvent pas se soucier de son entretien. N’oubliez pas qu’un bon télescope est un télescope que vous prendrez plaisir à sortir et à utiliser régulièrement. Assurez-vous toujours de lire attentivement la description d’un télescope. Quand un télescope est adapté aux astronomes débutants, cela est généralement indiqué dans le descriptif de celui-ci.

Eh bien, vous êtes prêt pour trouver votre premier télescope ! Ces conseils devraient vous aider à choisir le télescope idéal et à vous lancer dans l’observation des étoiles, nous l’espérons ! Maintenant, il ne vous reste plus qu’à découvrir les modèles adaptés aux débutants. N’hésitez pas à parcourir mon site, vous y trouverez mes différents comparatifs qui vous aideront à faire votre choix plus facilement.

Quelques conseils pour votre 1ere observation au telescope debutant

Conseil n°1 : attention la lumière

Pour que votre astronome en herbe puisse regarder les étoiles avec son telescope enfant dans les meilleures conditions possibles, mieux vaut être dans un endroit peu éclairé. Je m’explique… Toutes les sources de lumières artificielles forment un halo qui nuisent à l’observation des étoiles. Il faut donc éviter le plus possible les centres villes ou les grandes agglomérations pour bien voir le ciel !

Après un petit temps d’adaptation à la pénombre, vous constaterez que vous voyez de mieux en mieux le ciel et les étoiles. Si en ville on distingue difficilement une centaine d’étoiles, 2000 sont observables à l’œil nu dès qu’il n’y a plus de pollution lumineuse.

Conseil n°2 : l’emplacement idéal de votre telescope enfant

Pour pouvoir utiliser au mieux son telescope enfant, votre jeune astronome devra opter pour un lieu relativement dégagé.

La France dispose de sites exceptionnels pour regarder les étoiles tout au long de l’année, comme le Pic du Midi ou le Parc national des Cévennes.

Mais ne vous inquiétez pas. Si vous habitez à la campagne, parfait ! Vous pourrez installer votre telescope enfant dans votre jardin. Sinon, éloignez-vous un peu et choisissez un site où l’horizon est dégagé, en direction du Sud. Le bord de mer par exemple. Une dune ou une petite colline offriront un panorama adapté.

Conseil n°3 : consultez la météo

N’oubliez pas de vérifier la météo de la nuit avant de partir ! Votre petit astronome a sûrement hâte d’utiliser son telescope enfant, alors faite en sorte que rien ne vienne gâcher ce moment.

Méfiez-vous des vents forts qui favorisent les changements de temps. Les nuages et la pluie empêcheront toute observation du ciel. De même, si vous souhaitez regarder les étoiles, évitez les nuits de pleine Lune !

La Lune éclaire tout le ciel et l’on voit alors beaucoup moins les autres Astres.

Un dernier petit détail : au printemps et en été, les températures sont agréables, mais il faut attendre minuit pour que l’obscurité soit suffisante afin d’observer le ciel et les étoiles. Alors que l’hiver, si les températures sont moins agréables, la nuit tombe elle beaucoup plus tôt…

Conseil n°4 : Regarder l’actualité du ciel

Si vous voulez exploiter au mieux le nouveau telescope enfant de votre petit bout, vous pouvez au préalable vous renseigner sur les prochains événements célestes à venir.

Vous ne le savez peut être pas, mais de nombreux événements célestes ont lieux tout au long de l’année. Vous pourrez ainsi observer des pluies de météores, comme les Perséides en août et les Géminides en décembre qui font apparaître de nombreuses étoiles filantes.

Les planètes Jupiter, Saturne, Mars et Vénus se dévoilent également à certains moments de l’année. Et n’oubliez pas la Station spatiale internationale, qui brille dans le ciel, et qui est régulièrement visible dans le cie

Conseil n°5 : munissez-vous d’une carte du ciel

Se repérer dans le ciel n’est pas si simple lorsque l’on débute en astronomie. Le mieux est donc de vous munir d’une carte du ciel :

Cet outils relativement simple à utiliser permettra à votre enfant de réussir son observation du ciel et des étoiles. Ce support sera aussi l’occasion pour vous de lui apprendre les noms d’animaux et de personnages de la mythologie qui sont donnaient aux différentes constellations.

Souvent désordonnées au premier regard vu leur nombre, vous finirez par distinguer quelques zones plus sombres et même une grande arche qui traverse le ciel : la Voie Lactée.

Et la Voie Lactée, c’est la galaxie dans laquelle nous nous trouvons. Elle contient plus de 200 milliards d’étoiles !

Grace à son telescope enfant, votre petit(e) astronome pourra s’apercevoir que toutes les étoiles ne sont pas blanches. Certaines sont bleutées, d’autres orange ou rouge.

C’est parce qu’elle n’ont pas toutes la même température. Les étoiles rouges sont moins chaudes que les blanches, qui sont moins chaudes que les bleues !

Essayez ensuite de repérer les étoiles les plus brillantes pour les relier et dessiner les constellations. Ce sont bien souvent des dessins imaginaires, datant de la mythologie grecque qui représentent des personnages, des animaux ou des objets.

Bonus : la carte AVEX

Si vous avez un doute sur le lieu d’observation que vous avez choisi, allez jeter un oeil à la carte de la pollution lumineuse de l’association AVEX.

Ces cartes sont à télécharger gratuitement directement sur le site. Il vous faudra les télécharger avec google earth afin de découvrir les lieux à privilégier pour regarder les étoiles.